le 29 avril 2014

1 Commentaire

Categorie Communiqué | Courriers du Maire

Discours de Monsieur le maire Gilles ADELSON prononcé lors de son investiture le 5 avril 2014.

Madame la Députée,

Monsieur le (Représentant du) Préfet de la région Guyane,

Monsieur le Président de Région,

Monsieur le Président (vice-présidents) de la C.A.C.L.,

Chers élus, chers collègues,

Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités

Et vous tous chers Macouriennes, chers Macouriens,

 

Avant toute chose, merci de votre présence en ce jour solennel.

Un jour tout particulier, car il y a un peu plus d’un an déjà, je rendais hommage – en cette même place – à mon estimé prédécesseur feu Serge ADELSON.

De nouveau aujourd’hui j’aurais une pensée pour celui qui aura contribué à mener Macouria à son niveau de développement actuel. Et dont je m’engage à poursuivre l’action.

 

Je voudrais tout d’abord remercier l’équipe qui m’a accompagné pendant cette brève et intense période. Mon ancienne équipe municipale et mes colistiers bien sûr. Mais également les agents de la Mairie de Macouria. C’est grâce à leur travail commun et sans relâche que les habitants de Macouria ont fait le choix de nous renouveler leur confiance.

 

C’est d’ailleurs à eux que je souhaiterais adresser mes plus vifs remerciements. Eux, c‘est à dire vous. Vous, les 3 224 Macouriennes et Macouriens qui se sont rendus aux urnes dimanche dernier, et dont une large majorité a validé le bilan des six dernières années.

 

Chers Macouriens, chers amis, chers collègues, vous avez fait le choix de me reconduire dans cette belle fonction de Maire. C’est avec beaucoup d’humilité, de détermination mais aussi d’enthousiasme que j’aborde ce nouveau mandat. Je sais que ma responsabilité est à la hauteur des espoirs que nous avons suscités et je ne les décevrai pas.

 

J’assumerai ma fonction avec rigueur et efficacité, mais aussi simplicité et humanité, à l’écoute de tous les Macouriennes et Macouriens qui comptent sur nous.

 

Mais je ne travaillerai pas seul. Je m’appuierai sur une équipe solide et engagée. Et cette équipe ce sera vous, élus de la Ville de Macouria. Je compte sur votre implication, votre dynamisme, votre force de proposition, à vous tous, de la majorité comme de l’opposition. Car ainsi que le disait Nelson Mandela lors de sa propre investiture « Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. ».

 

Dimanche dernier, mon ancien adversaire aux urnes, Monsieur Thierry LOUIS, déclarait qu’il serait la tête de proue d’une opposition constructive.

 

Et c’est là mon souhait le plus cher.

 

Car n’est-ce pas de la confrontation des idées – passionnée mais respectueuse – que naissent les projets les plus ambitieux ? N’est-ce pas dans le dialogue et le consensus que la démocratie retrouve ses lettres de noblesse ?

 

N’est-ce pas ensemble que nous pourrons mener Macouria vers l’excellence ?

 

Et pour cela nous n’allons pas attendre. Car notre feuille de route est claire : faire de Macouria une référence en matière de vie économique, d’écologie, de solidarité, de transports et de qualité de vie.

 

***

 

C’est la raison pour laquelle l’action municipale se déclinera en cinq axes principaux :

  •  Le développement économique et l’amélioration de la qualité de vie est notre axe prioritaire pour rendre Macouria encore plus belle et attractive. La maîtrise foncière et la révision de notre PLU, l’installation de la Z.A.C. de Soula, la rénovation de l’ancienne mairie et la réfection des voiries de la communes n’en sont que quelques exemples. Mais l’habitat et le logement constitueront également des enjeux essentiels : avec le soutien de nos partenaires, nous continuerons de proposer une offre diversifiées et de qualité de logements accessibles à tous.

Enfin, nous continuerons à agir pour le développement économique et l’emploi avec l’accueil de PME, mais aussi le soutien du commerce de proximité et de l’artisanat.

  • L’embellissement de notre cadre de vie et notre engagement en faveur du développement durable sera notre deuxième axe. Cela passera par la mise en valeur des espaces naturels de notre territoire tels la Crique Brémont ou la Pointe-liberté, mais aussi des actions ponctuelles pour renforcer l’éco-citoyenneté. A terme, Macouria deviendra non seulement un lieu de référence en matière de développement durable, mais aussi un espace d’attractivité touristique renommé.

 

  • Je n’oublie pas la problématique de la prévention et de la sécurité laquelle est au cœur des préoccupations de nos habitants. En août 2013, une convention de coordination a été signée entre les forces de l’Etat et la police municipale. Je m’engage aujourd’hui à poursuivre cette dynamique, par le renforcement des effectifs de la police municipale de Macouria, mais aussi par la mise en place prochaine de rondes nocturnes. Nous expérimenterons également dès l’année prochaine la vidéoprotection dans le secteur de Soula. Toutes ces initiatives contribueront à faire de notre Ville un lieu encore plus sûr et accueillant.

 

  • L’éducation et la culture sera notre quatrième axe avec l’ouverture prochaine de la première maison d’assistantes maternelles à Soula, mais aussi de l’école de Sainte-Agathe dès la rentrée 2014. Deux nouveaux groupes scolaires sont également attendus à Soula dans les deux ans, et pourquoi pas – je parle sous couvert du Président de Région – un lycée sur notre territoire dans les prochaines années ?

 

  • Notre cinquième et dernier axe enfin sera celui du renforcement des solidarités. Comme indiqué dans mon programme, je prévois dans les prochains l’ouverture d’un pôle social, première étape du futur C.C.A.S. de Macouria, en direction des personnes âgées et des personnes dépendantes. Je n’oublie pas nos jeunes, qui à travers la maison de quartier de Soula 2, le point d’information jeunesse mais aussi d’actions ponctuelles comme jeunesse en vadrouille ou les journées prévention sécurité jeunesse savent qu’ils peuvent compter sur la municipalité.

***

Comme vous le voyez à travers ces quelques exemples, la tâche qui nous attend est considérable.

Mais pourtant j’ai confiance.

Confiance car que je sais que je peux compter sur chacun d’entre vous : chers collègues, personnel de l’administration communale, partenaires, mais aussi vous Macouriennes et Macouriens.

Je compte tout particulièrement sur notre jeunesse pour nous bousculer un peu et nous faire avancer avec de nouvelles idées.

Selon un proverbe africain « il faut tout un village pour élever un enfant ». Car on ne dirige pas une Ville seulement au nom de ses habitants, ni même sans eux, mais bien avec eux. Je compte donc sur votre implication à toutes et à tous pour aujourd’hui et les six ans à venir.

Car en ce qui me concerne, soyez assurés que mon engagement pour la Ville de Macouria ne faiblira pas.

Ni maintenant. Ni jamais.

 

Merci de votre attention.

Merci à tous.

 

Revivez en images la cérémonie d’investiture du Maire de Macouria qui s’est tenue le 5 avril 2014.

1 commentaire

  • Investiture du Maire de Macouria | Mairie de Macouria

    | Répondre

    […]  Lire le discours de l’investiture […]

Laisser un commentaire