le 25 juin 2018

Categorie Communiqué | Culture | Note d'information | Vie de la commune

Inauguration de la statue St- Jean Baptiste

ntervention de Gilles ADELSON, Maire de Macouria, le 24 juin 2018 lors de l’inauguration de la statue de Saint Jean Baptiste.
Seul le prononcé fait foi

Mesdames, Messieurs,

C’est avec grand plaisir que je me retrouve en ce dimanche matin auprès de vous pour inaugurer cette statue en l’honneur du Saint patron de notre commune.
Ce 24 juin qui commémore sa naissance, fixée six mois avant Noël pour se conformer au récit d’enfance de l’Évangile selon Luc, est donc une date anniversaire pour tous les chrétiens de Guyane et d’ailleurs.
Située à l’entrée du bourg cette stèle rappellera à tous l’histoire de Tonate et notre attachement à des valeurs qui nous permettent aujourd’hui d’allier tradition et modernité.
Dans un monde qui change très vite, quelquefois même trop vite, il est important de garder un esprit d’ouverture et de tolérance.
En effet, si la laïcité est le fondement même de notre société, elle n’exclut pas d’être ouvert à toutes les croyances et de permettre à chacun de vivre sa foi en toute quiétude, dans le respect des autres et des traditions de chacun.
C’est sans aucun doute une image forte que de savoir que Jean-Baptiste est une figure de la chrétienté mais l’est également chez les musulmans. Comme dans la tradition chrétienne, pour le Coran (VIIe s.), Jean Baptiste et Jésus sont cousins.
De même, reprenant les traditions des Evangiles apocryphes, Zacharie, le père de Jean le Baptiste, élève Maryam la future mère de Jésus dans le Temple, alors que celle-ci est très jeune.
Je vois bien évidemment dans cette image un esprit de partage qui doit nous amener aujourd’hui à une réflexion plus profonde sur ce que sont les hommes et quelles sont leurs origines.
Si nos croyances varient, si de nombreuses questions se posent, si nos visions de la vie ou de la mort diffèrent, nous nous retrouvons pourtant tous autours de valeurs.
Ces valeurs partagées comme la tolérance, l’amour de nos enfants, de notre famille, des autres plus généralement, sont autant d’éléments qui n’ont pas de frontière ni de religion.
Une journée comme aujourd’hui en est le symbole, celui qui nous réunit autour de la mémoire d’un homme qui vécut il y a plus de 2000 ans et qui aurait sans doute beaucoup de choses à nous dire s’il était parmi nous.
Ce message de tolérance et de respect de l’autre c’est celui que nous souhaitons transmettre tant dans nos paroles que dans nos actes.
Je suis donc heureux de tous vous accueillir en ce jour, à la fois en tant que maire mais également comme simple macourien pour que, tous ensemble, nous puissions profiter de ce moment de partage et de recueillement.

IMGP9081 IMGP9084 IMGP9090 IMGP9093 IMGP9099 IMGP9101 IMGP9105 IMGP9065 IMGP9074 IMGP9075

Laisser un commentaire