le 19 novembre 2020

Categorie Communiqué | Vie de la commune

Inauguration du parc urbain du Mont Soula

Ce matin du 19 novembre 2020, le maire de Macouria, Gilles ADELSON a inauguré le Parc Urbain du Mont Soula, au bout de l’avenue Pripri, en présence des différents partenaires : EPFA (Denis GIROU), CTG (Jean-Claude Labrador), de l’Etat (le secrétaire général de la préfecture, Paul-Marie CLAUDON), et des services de la municipalité.

Cet espace de jeux et de loisirs destiné au public du quartier « et d’ailleurs » est le premier de cette envergure à voir le jour sur le littoral guyanais. Conçu à partir des déblais des travaux de terrassement de la ZAC de Soula, son bilan carbone est négatif et une majorité d’éléments structurels sont issus de matériaux locaux.

 

20201119-montsoula 1 (site) 20201119-montsoula 2 (site) 20201119-montsoula 4 (site) 20201119-montsoula 5 (site) 20201119-montsoula 7 (site) 20201119-montsoula 10 (site) 20201119-montsoula 13 (site) 20201119-montsoula 16 (site) 20201119-montsoula 3 (site) 20201119-montsoula 6 (site) 20201119-montsoula 8 (site) 20201119-montsoula 9 (site) 20201119-montsoula 11 (site) 20201119-montsoula 12 (site) 20201119-montsoula 14 (site) 20201119-montsoula 15 (site) 20201119-montsoula 17 (site)

 

Discours prononcé par le Maire Gilles ADELSON lors de l’inauguration SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI

 

Monsieur le Secrétaire Général de la Préfecture de Guyane, M. Paul-Marie Claudon
Monsieur le Directeur de l’EPFA Guyane, M. Denis Girou,
Mesdames et messieurs les élus et représentants institutionnels,
Mesdames et messieurs,

 

C’est aujourd’hui avec beaucoup de fierté que je suis ici pour inaugurer ce lieu unique que représente le Mont Soula au sein de l’ensemble des Rives de Soula.

Ce parc de 3 hectares est le fruit d’une collaboration objective entre la mairie et l’EPFA pour faire de cet endroit un élément attractif majeur pour tous les habitants du quartier et au-delà.

Comme nous l’avons souligné à de nombreuses reprises, la volonté de la municipalité est de pouvoir adapter l’offre de sport et de loisirs à la population et à notre environnement.

C’est le cas depuis plusieurs années avec les différents lieux mis à disposition du public sur l’ensemble de la commune, le Mont Soula en est un exemple de plus.

Cependant, je souhaite profiter de ce moment, à la fois solennel et festif, pour rappeler à tous, habitants des Rives de Soula mais plus généralement de toute la ville de Macouria, de l’importance de la préservation de ce lieu.

Nous en avons tous la responsabilité comme de tous ceux mis à disposition par la collectivité.

Cette responsabilité nous l’avons en tant que parents en éduquant nos enfants sur l’utilisation paisible du parc.

Cette responsabilité nous l’avons en tant que propriétaires de chiens en respectant les consignes spécifiques.

Cette responsabilité nous l’avons en tant que citoyen pour garder tous ces équipements publics en bon état, accessibles à tous.

Préserver ces équipements c’est aussi une affaire de bon sens. Que ce soit un plateau sportif, un parcours de santé, un lieu de promenade, une plage, nous devons tous avoir conscience que la préservation de notre environnement doit être une priorité partagée par tous.

Nous pouvons tous y participer par des gestes citoyens simples qui permettront de faire durer ces installations et d’utiliser nos budgets pour en créer de nouveaux plutôt que de réparer les anciens.

Ces gestes simples sont, par exemple, de respecter les indications d’utilisation d’un espace de jeu ou encore de ramener ses poubelles si celles qui sont sur le parc sont pleines.

Ces gestes sont ceux que vous feriez chez vous pour ne pas salir votre lieu de vie.

Ici il s’agit de ne pas salir l’endroit où nous emmenons nos enfants et qui doit être un lieu de joie et de bonheur partagé.

Certains pourraient me dire que je suis bien pessimiste pour un jour d’inauguration, au contraire, je rappelle ici à chacun que notre ville est un bien précieux dont nous devons tous prendre soin.

La ZAC de Soula continue son développement avec notamment la construction du village d’entreprises en cours aux Portes de Soula, l’arrivée de nouveaux commerces, la construction d’un nouveau groupe scolaire ou encore du lycée.

Autant d’événements qui doivent nous rendre fiers de notre commune et heureux d’y vivre.

Il ne nous reste plus, mais là ce sera aux services de la Préfecture de nous répondre, qu’à réussir l’aménagement routier entre Cayenne et Macouria, pour faire de Soula un endroit où il fait bon vivre, étudier et travailler.

Un philosophe français du siècle dernier, Henri Bergson, disait : « L’avenir n’est pas ce qui va arriver mais ce que nous allons faire ».

Je veux faire mienne cette citation pour vous dire ici, aujourd’hui : Ensemble faisons notre avenir, continuons à bâtir la Macouria de demain.

 

Je vous remercie

 

Laisser un commentaire