Le mot du Maire

Mes chers concitoyens,

Si la rentrée des classes a été marquée par la situation sanitaire, elle s’est cependant déroulée dans le calme et la sérénité afin que nos enfants puissent être accueillis dans les meilleures conditions qui soient.

Il était important que nos enfants puissent reprendre le chemin de l’école après plusieurs mois d’interruption et des vacances perturbées par les restrictions de rassemblements collectifs.

Tout ceci a été rendu possible à la fois par l’implication des équipes éducatives mais également par le travail réalisé par les services municipaux, tout particulièrement par le personnel du service des affaires scolaires.

Je tiens également à remercier toutes les équipes de la ville qui se sont mobilisées pour permettre d’offrir à de nombreux enfants des activités tout au long de ces deux mois.

Bien évidemment nous sommes toujours dans une situation qui nécessite de tous la plus grande prudence au quotidien et qui marquera durablement la Guyane.

Ces derniers mois auront particulièrement touché notre économie et nous devons faire face aujourd’hui aux conséquences de tout ce temps passé avec une activité réduite.

Nous ne devrons pas oublier que les entreprises et associations auront, pour de nombreuses d’entre elles, besoin de temps pour revenir à une activité normale.

Les semaines qui ont suivi l’installation de la nouvelle équipe municipale ont été marquées par ces événements mais vous devez savoir que nous travaillons chaque jour pour faire en sorte que notre ville reprenne le cours normal de son histoire.

Nos gestes au quotidien, nos relations aux autres ont changé et il nous faut continuer à être vigilants pour éviter au maximum l’arrivée d’une seconde vague épidémiologique. Nous devrons tout mettre en œuvre pour ne pas relâcher nos efforts dans ce combat contre la pandémie.

La mairie de Macouria reprendra dès le 1er octobre les horaires habituels afin d’être à nouveau proche de la population et vous accueillir dans les meilleures conditions.

Proches et à l’écoute de nos concitoyens, l’ensemble de l’équipe municipale sera aussi présente auprès des personnes les plus fragiles et pour lesquelles nous ne devons pas relâcher nos efforts.

Nous traversons cette période difficile tous ensemble et c’est tous ensemble que nous reprendrons le cheminement de nos vies avec notre ville, Macouria, au cœur de la Guyane et dans nos cœurs.

Gilles ADELSON