COMMÉMORATION DE L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE

Capture d’écran 2024-06-11 091502

Un devoir de mémoire et de reconnaissance 10 juin 2024 : 176 ans de la liberté en Guyane La Guyane, terre d’esclavage et de résistance Comme toutes les anciennes colonies françaises, la Guyane a été profondément marquée par l’esclavage. Des millions d’Africains ont été arrachés à leur terre natale, réduits en esclavage et contraints de travailler dans des conditions inhumaines pour enrichir une poignée d’individus. L’abolition de l’esclavage : une victoire historique Le 10 juin 1848, après des décennies de lutte et de résistance, l’esclavage est finalement aboli en Guyane. Cette date marque un tournant historique majeur dans l’histoire du pays et de ses habitants. Un devoir de mémoire et de reconnaissance Commémorer chaque année l’abolition de l’esclavage est un devoir de mémoire essentiel. Il s’agit de ne jamais oublier les souffrances endurées par les esclaves et de rendre hommage à leur courage et leur détermination dans leur combat pour la liberté. Un combat inachevé pour l’égalité et la justice. Ensemble, honorons la mémoire des victimes de l’esclavage et poursuivons la lutte pour un monde plus juste et plus fraternel.

#abolitiondelesclavage #guyane #mémoire #reconnaissance #lutte #égalité #justice #macouria #villedemacouria

VERS UNE SOLUTION FAVORABLE POUR L’ASSOCIATION LA SAVANE

Un accord favorable a été trouvé entre l’association La Savane, la ville de Macouria et les services de l’État pour la régularisation des membres de…

+

LUTTE CONTRE LA DROGUE ET LES ADDICTIONS EN GUYANE, QUE FAIRE ?

La ville de Macouria s’investit dans la lutte contre la drogue et les addictions, deux fléaux qui touchent durement la Guyane depuis les années 1990….

+