PLAIDOYER POUR L’INTÉGRATION PRIORITAIRE DU TRONCON RN1 PONT DU LARIVOT – CARAPA DANS LE PLAN DE MOBILITÉ

Capture d’écran 2024-05-29 à 09.00.46

Monsieur le Préfet, Mesdames et Messieurs les membres de la Commission,

Je vous écris en ma qualité de Maire de Macouria pour exprimer notre vive inquiétude quant à l’omission notable du tronçon routier de la RN1, s’étendant du Pont du Larivot à la Carapa, dans le Plan de Mobilité (PDM) de la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral (CACL). Cette absence est d’autant plus préoccupante que les Accords de Guyane avaient stipulé la priorité de ce tronçon en raison de son importance stratégique pour le développement de notre territoire.

Contexte et Problématique

Le tronçon RN1, du Pont du Larivot à la Carapa, constitue un axe de circulation majeur pour Macouria et, plus largement, pour toute la région. Actuellement, ce tronçon subit une congestion chronique qui affecte non seulement la fluidité du trafic mais aussi la qualité de vie des habitants et le dynamisme économique de la zone. En effet, Macouria connaît une croissance démographique rapide et une augmentation significative des activités économiques, comme en témoignent la future ISDND et l’UVE, qui vont inévitablement accroître le trafic de poids lourds.

Anomalies et Incohérences du PDM

Il est à noter que le PDM accorde la priorité au boulevard urbain Soula-Sablance, un projet certes important mais couvrant une distance de seulement deux à trois kilomètres. Ignorer la priorité du tronçon RN1 Pont du Larivot – Carapa, qui revêt une importance cruciale, est un non-sens et constitue une incohérence évidente avec les Accords de Guyane.

En effet, le PDM prévoit pour la période 2025-2030 des réaménagements tels que le doublement du Pont du Larivot et l’aménagement de boulevard urbain Soula-Sablance​​. Cependant, ces initiatives, sans l’intégration complète du tronçon critique Pont du Larivot – Carapa, ne permettront pas de résoudre les problèmes actuels de congestion. Pire encore, elles risquent de créer des goulots d’étranglement, exacerbant ainsi les embouteillages.

Implications pour le Développement de Macouria

Macouria, avec sa croissance démographique et économique rapide, nécessite des infrastructures routières adéquates pour soutenir son développement. La non-intégration de ce tronçon prioritaire risque de freiner notre expansion et de compromettre notre compétitivité régionale. De plus, l’augmentation prévue du trafic, notamment des poids lourds, rend indispensable la modernisation et l’élargissement de ce tronçon pour garantir la sécurité et l’efficacité des déplacements​​.

Recommandations et Conclusion

Il est impératif de réviser le PDM pour inclure le tronçon RN1 Pont du Larivot – Carapa en priorité absolue. Cela nécessite :

Une réévaluation immédiate des priorités du PDM : Intégrer le réaménagement complet du tronçon Pont du Larivot – Carapa, en cohérence avec les Accords de Guyane.

Une planification stratégique coordonnée : Assurer que tous les aménagements routiers s’alignent avec les besoins réels de mobilité et de développement de Macouria.

Une mobilisation des ressources adéquates : Garantir les financements nécessaires pour la mise en œuvre rapide de ce projet vital.

En conclusion, l’absence du tronçon RN1 Pont du Larivot – Carapa dans le PDM est une lacune grave qu’il est urgent de corriger. Pour le bien-être de nos concitoyens, pour la croissance économique et pour l’avenir de Macouria et de notre région, je vous exhorte à considérer cette requête avec la plus grande attention et à agir en conséquence.

Je vous remercie de votre diligence et de votre engagement à répondre aux besoins cruciaux de notre territoire.

Respectueusement,

Gilles ADELSON

LES LITTORAUX DE MACOURIA, UN PATRIMOINE À PRÉSERVER

À l’occasion de l’édition 2024 de la Fête de la Mer et des Littoraux, la ville de Macouria a organisé un mayouri de la plage…

+

HORAIRES DE VACANCES

Du 1er Juillet 2024 au 30 Août 2024 inclus LUNDI AU VENDREDI : 7H30 à 15H00 VENDREDI : 7H30 à 14H30 La Mairie reprendra ses…

+